A l’aube de mes 40 ans….

Road trip, méditation, rencontres et jeûne

A l’aube de mes 40 ans, j’aurais pu comme un peu tout le monde imaginer organiser une grosse soirée avec mes amis et jusqu’à pas d’heure célébrer cette nouvelle décennie dans l’ivresse et l'excès… Mais franchement, des soirées comme celles ci, j’en déjà tant vécu…

Tdm80_Road_trip_40ans

Depuis toujours avec Vanessa, on bosse comme des fous et on enchaine les projets… Alors oui, comme vous avez pu le voir en suivant un peu nos voyages depuis 6 ans, nous sommes des épicuriens et cet argent gagné, on sait le dépenser pour nous offrir de beaux souvenirs en famille, mais en parallèle de cela, on vit à 100 à l’heure sans réellement prendre soin de nous; enfin, surtout moi.

Et des fois, cette vie bien (trop) remplie et ce manque d’attention à notre santé, peu conduire à des sorte de « burn-out », une irritabilité excessive, une mauvaise gestion émotionnelle qui souvent, bien trop souvent, mène inexorablement à des conflits stupides, sans réels fondements et qui détruisent à petit feu un amour de 17 ans pourtant si fort…

C’est bien connu, les femmes sont très souvent beaucoup plus mature que nous les hommes. Et une fois de plus, cela se révèle être vrai, puisque depuis un certain de temps déjà, Vanessa, elle, tente d’emprunter des chemins plus apaisés et plus respectueux d’elle même. Et à vrai dire, cela lui va plutôt bien…

De plus, cela fait au moins déjà 2 ou 3 ans, qu’a chaque vœux de nouvelle année sur le blog ou notre page FB, on vous invite entre autre à trouver la force en vous pour devenir de meilleures personnes. De meilleures personnes qui sachent profiter des choses simples de la vie, qui sachent prendre soin d’elle et de leur entourage, de meilleures personnes sachant s’aimer elle même correctement afin de pouvoir aimer pleinement les autres… Des phrases qui résonnent en moi, que j'applique du mieux que je peux, mais qui bien souvent s’estompent petit à petit pris, dans le tumulte de ma vie quotidienne, de mes mauvaises habitudes, et finalement, d’une certaine manière, de ma lâcheté.

Tdm80_Road_trip_40ans_19Tdm80_Road_trip_40ans_01

Alors oui, à l’aube de mes 40 ans, j’aurais donc pu organiser cette grosse fiesta excessive ! Mais non, il était enfin temps d’arrêter d’aller à la facilité, il était enfin temps de me mettre un bon gros coup de pied au cul et sortir de cette foutu zone de confort dans laquelle je navigue et m’enferme depuis tant d’année. Franchement, j’ai déjà bien assez festoyé, j’en ai bien profité, il était grand temps de prendre soin de moi, de prendre du recul et faire un bilan de mon vécu, de mes erreurs et de réfléchir réellement à quel renouveau je voulais apporter à ma vie… Alors, n’ayant pas de contrats photo a venir en cette fin de mois de Février et ce début Mars, j’ai décidé de me faire un beau cadeau à moi même : m’échapper avec « Mojo » notre van et partir sur les routes de France afin de prendre DU TEMPS POUR MOI. Un luxe me direz vous? Oh oui, un putain de luxe qu’il était plus que nécessaire de m’offrir…

Malgré un laissé aller évident de ma part, j’ai tout même commencé depuis quelques mois à me pencher sur des sujets auxquels je ne m’étais jamais trop intéressé jusqu’à maintenant : la spiritualité, le bien-être, la nutrition, les médecines douces et alternatives.

A la base, rien n’était réellement planifier dans ce road-trip, mis à part « une retraite » basée autour de la méditation, de la sophrologie et l’introspection émotionnelle et l’envie très forte d’expérimenter un jeûne de 7 jours et ainsi, me détoxifier, me mettre au défi afin de mieux connaitre mes limites et surtout mes forces et ressources intérieures…

Ma « retraite résilience »

Ce premier cadeau, fut donc cette « retraite » méditative et très introspective en Bourgogne. Quatre jours coupé du monde en pleine campagne dans un eco-lieu magnifique et ressourçant. Quatre jours de calme pour reprendre son souffle, pour questionner son rapport aux émotions, apprendre à les découvrir, mieux les gérer, sortir des schémas négatifs et en créer de plus positifs. Quatre jours de pratiques, de partage en groupe pour renforcer sa confiance en soi, aux autres, en la nature afin de se connaitre davantage et s’épanouir pleinement…

En toute franchise, cette retraite appelée « résilience et légende de vie » par l'association éco-liens m’avait laissé bien circonspect au début et pendant quelques jours j’avais vraiment hésiter à me l’offrir car j’avais un peu peur de me retrouver au milieu de « cassos’ perchés » complètement déconnectés de la société ou vraiment paumés dans leur vie… (Bon, désolé, dit comme cela, ce n'est pas trop sympa, soit.) Ceci dit, connaissant un peu les organisateurs, je me suis laissé tenté.

2019/03/Tdm80_Road_trip_40ans_23.jpg

Et oh, surprise ! Bien au contraire, j’ai rencontré des gens formidables, principalement des filles, au parcours différents : étudiante, banquière, médecin, cadre dans le marketing, ingénieurs, mais qui globalement malgré de confortable positions dans la société ne sentaient plus pleinement épanouies dans leurs vies. Si vous saviez comment ces rencontres ont raisonné en moi. Outre l’intimité et les moments forts partagé à leurs cotés durant ces quelques jours dans la nature, quel bonheur de voir que de plus en plus de gens cherchent à donner un sens plus profond à leur vie. Surtout dans un société ou tout n’est qu’argent, individualisme et sur-consommation. Cela m'a fait grand bien et n’a fait que me conforter dans mes propres questionnements…

Je ne rentrerais pas forcément plus dans l’intimité de cette parenthèse que je souhaite garder personnelle, mais j’ai adoré découvrir la sophrologie, mieux appréhender la méditation, me couper de mes mauvaises petites habitudes du quotidien et manger végétarien tout les jours. Mais surtout, cette retraite m’a fait grand bien et m’a permis de trouver apaisement, force et détermination dans les directions que j’aimerai prendre dans ma vie et dans les difficultés que j’aurais surement à affronter dans le futur.
Au fait les filles, j’ai vraiment apprécié partager ces beaux moments à vos cotés et je vous souhaite vraiment le meilleur dans vos vies et dans tous vos projets… Je vous embrasse fort ! Et Merci encore Gabriel et Camille...

Tdm80_Road_trip_40ans_05Tdm80_Road_trip_40ans_03

« Accomplir sa Légende Personnelle est la seule et unique obligation des hommes. Tout n'est qu'une chose. Et quand tu veux quelque chose, tout l'Univers conspire à te permettre de réaliser ton destin »  - Paolo Coelho, l'Alchimiste -

Une petite reprise du road-trip de cet été

Pour ceux qui nous ont suivis cet été pendant notre road-trip familial « en quête de sens », vous savez que nous avions commencé à visiter quelques éco-lieux jusqu’a ce que le moteur du combi nous lâche au fin fond de l’Ardèche, dix jours avant la fin de notre périple, nous empêchant de ce fait d’aller visiter au moins 4 ou 5 endroits qui nous semblaient bien inspirants…

2019/03/Tdm80_Road_trip_40ans_old.jpg

Alors, comme « la vie » souvent fait bien les choses, juste avant de partir en Bourgogne, j’ai vu que deux jours après la fin de la retraite,
le Village de Pourgues organisait une après-midi porte ouverte chez eux. Une occasion parfaite pour les rencontrer et approfondir un peu plus leur concept démocratique et surtout leur mode de scolarisation (école dynamique-démocratique) qui m’intriguais autant qu’elle me laissait perplexe. J’avais trois jours pour descendre sur Toulouse.

Tdm80_Road_trip_40ans_09Tdm80_Road_trip_40ans_12

Confiant en la vie et ses bonnes vibes’, j’ai eu la bonne idée de publier un post et une photo de Mojo et moi sur quelques groupes facebook qui parlent éco-lieux, collapso, autonomie ou permaculture, en expliquant l’esprit de mon vagabondage improvisé et en proposant aux curieux sur ma route de partager avec moi un café, un repas ou même m’accueillir chez eux afin de découvrir un peu leur mode de vie… Aussi fou que cela puisse paraitre, un certain engouement s’est crée autour de cette publication et alors que j’avais bien stipulé que je me dirigeais exclusivement sur Toulouse et ensuite Grenoble, beaucoup de gens à travers la France m’ont gentiment invité à passer les rencontrer…. Aussi incroyable qu’enthousiasmant !… Bien entendu, j’ai conservé ces propositions pour plus tard ;)

Ne pouvant donc pas toute les honorer, devant rentrer pour le 25 mars et gardant surtout en tête mon objectif premier d’expérimenter le jeûne, j’ai tout de même pu autour de Toulouse passer découvrir et rencontrer les habitants l’éco-village de Sainte Camelle, mais aussi rencontrer Amandine, responsable du Tiers-lieux « le 100ème singe  », une nana géniale aussi dynamique qu’inspirante avec un projet plein de sens autour de la redynamisation des zones péri-urbaines…

Tdm80_Road_trip_40ans_07Tdm80_Road_trip_40ans_13

Vu que je n’étais pas loin de Montpellier, j’en ai profité également pour passer voir deux couples d’amis que j’aime beaucoup et que je vois que trop rarement; j’y ai même découvert au passage « l’oasis citadine  » une association qui a crée une petite ferme collaborative en permaculture et qui invite les citadins à mettre les mains dans la terre juste à coté de la grande ville… Ensuite, j’ai repris doucement mon chemin vers Grenoble.

Sur la route, vers Crest, j’ai accepté l’invitation de Florian, un type extra qui fabrique des yourtes (Heli Yourte ), qui connait très bien la méditation et les neurosciences et qui lui aussi est en création d’eco-lieux. De plus, à ses cotés, j’ai aussi pu rencontrer d’autres gens intéressants et surtout découvrir l’oasis de Serendip… Je ne vous étonnerais surement pas si je vous dis que j'ai passé de forts bons moments auprès de tous ces gens...

Tdm80_Road_trip_40ans_10Tdm80_Road_trip_40ans_11

Et pour finir, juste avant ma remontée sur Grenoble, toujours du coté de Crest, je me suis inscrit à une petite demi-journée de rencontre avec Isabelle Pelloux, directrice et fondatrice de l’école du colibri au centre agroécologique des Amanins (notamment fondée par Pierre Rabhi). Une rencontre elle aussi très inspirante sur des méthodes pédagogiques bienveillantes qui auraient toute leur place dans notre système scolaire actuel, si seulement on essayait un peu de le faire évoluer…

Tdm80_Road_trip_40ans_17Tdm80_Road_trip_40ans_18
Tdm80_Road_trip_40ans_14Tdm80_Road_trip_40ans_15

Bon, je ne développerais pas plus ce paragraphe, désolé. Je sais que pas mal d’entre vous attendaient un article racontant notre voyage en famille de cet été et nos rencontres, mais j’attends encore un peu d’avoir élargie au maximum nos horizons sur le sujet afin de synthétiser au sein d’un article pertinent un peu toutes ces rencontres et réflexions autour de ces thématiques et modes de vie alternatifs…

Mon jeune thérapeutique de 8 jours…

Si j’ai eu l’envie d’expérimenter les bienfaits du jeune, c’est un peu à cause du film dont je vous avais parlé dans un article précédent sur le blog : « Régéneration »… Celui-ci avait piqué ma curiosité, et j’avais donc commencé à creuser un peu plus le sujet du bien être et de la santé par la nutrition et le jeune… D’ailleurs, c’est un des intervenants de ce doc qui m’a vraiment transmis son enthousiasme et m’a donné envie de l’expérimenter à mon tour : Thierry Casasnovas.

J’ai regardé pas mal de ses vidéos, lu beaucoup d’articles sur le web auprès de nutritionnistes, de naturopathes et autre prêcheurs de médecines douces. J’ai lu avec attention le livre « L'art de jeûner  » de Françoise Wilhelmi de Toledo, la directrice des célèbres cliniques Buchinger en Allemagne, et même si par sécurité (et par crainte), j’aurais éventuellement aimé le faire en mode « smooth », encadré, en groupe, à faire éventuellement des randonnées et avoir mon petit jus le matin et mon bouillon de légume le soir pour me rassurer, je n’avais pas le budget pour me le payer, mais surtout, j’ai sentis en moi la volonté et la force de me mettre à l’épreuve. J’ai eu confiance en mon corps, j’ai parié sur mon mental et j’ai donc décidé de le faire seul, sur 8 jours et isolé au maximum « du monde » dans un petit village paumé à 1200 mètre d’altitude non loin de Grenoble, avec simplement de l’eau de source faiblement minéralisée et quelques bonnes infusions aux plantes… Je suis un peu extrémiste, vous le savez maintenant, alors pour moi, autant y aller a fond !
J’en profite au passage pour remercier l’amie qui m’a très gentiment prêter sa maison de famille afin que je puisse le réaliser confortablement dans un environnement agréable et calme…

Il existe pas mal de formes de jeunes, qui en fonction de leur application apportent un panel assez large de bienfaits. Mais moi, de part mon mon hygiène de vie plutôt aléatoire, j’ai décidé de ma lancer dans jeûne thérapeutique à l’eau. Huit jours pour mettre mon organisme au repos, le détoxifier de mes excès et le laisser seul, régénérer les parties « viciées » de celui-ci. Et puis, un jeûne de ce type, c’est aussi et surtout l’occasion d’écouter son corps, se reposer et de prendre enfin soin de soi. Au moment ou je vous écris, nous sommes le 22 Mars, dans trois jours, j’aurais mes 40 ans, et je me sens bien, vraiment bien. J’ai réussi mon pari et je vais rompre ce soir ce jeûne doucement par un jus vert de légumes et de fruits passés à l’extracteur, et petit à petit, je vais me réalimenter en appréciant pleinement toutes les saveurs des bons petits plats frais et sains que je compte me concocter.

Je suis fier de moi, fier de mon mental, fier d’avoir gardé le cap et gagné mon pari, et surtout impressionné et heureux de me découvrir malgré une physionomie peu épaisse, un corps résilient et si résistant dans l’épreuve. Notre organisme est vraiment incroyable et le dogme des 3 repas par jour me semble être au final une réelle aberration. Si vous saviez comment je suis en forme sans avoir rien avalé depuis 8 jours.

Et pourtant, quand on lit certains symptômes de nettoyage du corps vécu par beaucoup de personnes en jeûne (migraines, nausées, baisse de tension, apathie, vomissements, etc) j’étais persuadé qu’avec toutes mes mauvaises habitudes, j’allais en chier un maximum, pardonnez moi l’expression. ;)

Alors, je vais succinctement vous raconter mes huit jours, qui au final, se sont quotidiennement ressemblés; ce fut incroyable… Je me suis senti bien, apaisé et en forme durant tout le jeûne…. Aucune souffrances !

Aller, disons que le premier jour, j’ai ressenti un vague mal de tête, et sur les trois premiers jours, ce n’est pas la nourriture qui m’a le plus manqué, mais cette satané cigarette qui m’a pollué l’esprit. Quand je dis en forme, c’est quasiment normale physiquement parlant, bien qu’évidemment lors de certaines marches effectuées dehors, j’ai dû plus d’une fois me reposer plus qu’a la normale; mais tout de même. Et que dire de mon esprit : apaisé, créatif et clairvoyant, comme cela fait très longtemps que je ne l’avais ressenti…. Un bonheur !

Cependant, un truc un peu agaçant durant ce jeûne, c’est que j’imaginais vraiment enfin pouvoir faire de belles et longues grasses mat' (sans enfants), mais hélas, sans parler de grosses insomnies, tous les jours, j’avais tellement d’énergie que j’ai eu beaucoup de mal à m’endormir et je me réveillais tôt, très tôt, souvent après 5 ou 6 h de sommeil à peine…. Cependant, malgré la déception de voir si peu d’heures de repos à mon compteur, j’étais tout de même en forme le matin, le cerveau éveillé et efficace comme jamais; étonnant.

Bon, le seul truc un peu flippant durant cette expérience, c’est que j’ai perdu quasiment 6 kilos. Je n’ai plus un poil de graisse sur le corps et vu que je ne suis pas bien gros, c’est un peu le seul truc qui m’a inquiété au début. Mais finalement, cela n’a posé aucun problèmes, et en positivant, je me dis qu’a mon retour, je vais pouvoir sculpter tout ça avec un peu de sport et même peut être obtenir un corps plus dessiné et musclé. Autre point positif : le jeûne, c’est l’occasion rêvée pour arrêter de fumer facilement; c’est chose faite pour moi.

Vous l’aurez compris, le jeûne, c’est le moyen de repartir sur de bonnes bases, faire un « reset » du corps et de l’esprit, et c’est aussi pour ça que je voulais absolument le faire pour mes 40 ans. D’ailleurs, je ne devais le faire que sur 7 jours, et finalement, je l’ai poussé d’un jour de plus au dernier moment, tellement "mon auto-pilote corporel" marchait si bien. Et franchement, si j’avais eu le temps, j’aurais aimé le pousser encore de deux ou trois jours; pour voir.

Si ce défi vous tente, je ne veux surtout pas vous influencer à le faire comme moi, à la dure sans encadrement. Déjà, je n’ai aucune légitimité, aucune connaissances médicales, j’ai la chance de ne souffrir d’aucune pathologies ou maladies graves et surtout, je me suis découvert un corps assez résistant. Donc, prenez le temps de vous renseigner au maximum sur le sujet, prenez peut être aussi le temps d’expérimenter de petits jeûnes d’un jour ou deux avant de voir plus grand (ce que j’ai fais sur 24heures avant de me lancer) et surtout essayez de ressentir en vous la force et la volonté que vous souhaitez allouer à cette expérience… Il est vrai aussi que le jeûne est assez déstabilisant car au final, quand on a pas la préoccupation de devoir faire des courses, se préparer à manger, on se retrouve avec beaucoup plus de temps dans une journée. Pour ma part, j’en ai profité pour emporter plein de livres, des films et surtout ma vieille guitare folk afin de m’y remettre; j’en rêvais depuis si longtemps. Par contre, si vous décidez de la faire seul, je vous conseille réellement de vous isoler dans un bel endroit proche de la nature, idéalement dans une période ensoleillée, et de ne plus en bouger jusqu’à la fin. Vous l’aurez compris, cette parenthèse est aussi l’occasion de s’écouter et de se faire plaisir, alors, n’hésitez pas à explorer les capacités incroyable de régénération de votre corps...

Voila, je vais conclure ce paragraphe sur le jeûne en partageant avec vous quelques liens : pour une introduction un globale, avec de belles images et différents intervenants intéressants, regardez en VOD le doc d’Alex Ferrini "Régénération ".

Ensuite, pour une approche plus pragmatique, je vous conseille vraiment de découvrir l'excellent reportage D'Arte sur youtube : "Le jeune une nouvelle thérapie ", de lire le livre d'Herbert Shelton, simplement appelé « Le Jeûne » et surtout de découvrir les séries de vidéos de Thierry Casasnovas sur sa chaine Youtube « Régénère » (et surtout sa série de vidéo autour du jeûne); je kif ce type. J’ai bien conscience qu’il a été souvent décrié et salit par le corps médicale, pris pour "un gourou de secte" et autre par certains, mais franchement, je n’y crois guère; je prends ce qu’il y a d’intéressant dans ses propos et surtout, quoi qu’il arrive, j’estime avoir l’intelligence et la sagesse pour prendre mes propres décisions en croisant mes sources… Après, notons tout de même que Thierry prône une médecine naturelle, gratuite et accessible à tous, alors, peut-on se dire aussi que cela doit bien énerver certains lobbies pharmaceutiques et quelques pros du jeûne tarifé…. De plus, à son actif, tellement de témoignages qui confirment qu’une meilleure alimentation et des jeûnes peuvent faire des miracles sur l’organisme…. A vous de vous faire votre propre opinion… ;)

En tout cas, c’est une expérience que je conseille à tous. Une révélation à plus d’un titre pour moi !

Tdm80_Road_trip_40ans_02

Conclusion

Ah, la crise de la quarantaine, vous me direz ! En fait, pour moi, ce n’est pas vraiment cela, car ces pensées, ces envies de changements et de sortir de ma zone de confort mentale, cela fait déjà 2 ou 3 ans que je souhaite le faire…. Disons que ces 40 ans a venir auront été une véritable bonne excuse et un déclic pour ENFIN me remuer et essayez de grandir !

Et puis, vous savez quoi, ces 40 ans sur le papier ne m’affecte que bien peu finalement, car dans ma tête j’en ai toujours 30…. ;)

Aller, vous pouvez me souhaiter « bonne anniversaire » maintenant, comme le veux la tradition…et me souhaiter bonne route. Cela fait toujours plaisir…

Moi en tout cas, je vous souhaite et quelques soit votre âge, d’être curieux, d’avoir l’esprit ouvert, d’être honnête et de savoir vous remettre en question, de trouver la force en vous si vous n’êtes pas heureux dans votre quotidien de briser les schémas qui vous enferment, de prendre des risques et de toujours viser la lune. Je vous invite à vous aimer, vous respecter au mieux et surtout, ne jamais louper une occasion de dire à vos proches, femme, enfants, amis, que vous les aimez…

©Arnaud

Vous avez aimé? Vous pouvez partager
Commentez via facebook
Et vous, qu'en pensez vous?
  1. Je viens juste de terminer mon jeune de 5 jours. Je l’ai moins bine supporter que toi mais c’est vrai que le dernier jour était vraiment cool avec aucune sensation de faim. J’apprécie que les journées soient plus longues grâce au réveil matinal et à une énergie constante.

    Joyeux anniversaire Arnaud ! Tu as raison de prendre soin de toi ! A bientôt.

  2. Patricia dit :

    Si tu savais comme ça me parle !!
    Je songe depuis longtemps à m’organiser une « retraite » seule. Un jour je pense je sauterai le pas. J’attends juste d’envoyer valser la culpabilité :-)
    Quant au jeune j’y pense de plus en plus
    Merci pour ce long témoignage sincère

  3. Maman voyage dit :

    Très intéressant… Moi j’ai dépassé 40 ans (un peu…) mais je pensais à un petit « reset » dans ce genre… Merci pour l’inspiration !

    • Arnaud dit :

      Avec plaisir Christine ;) Quelque soit son age, expérimenter le jeûne me parait être intéressant autant physiologiquement que mentalement… Bonne régénération à toi comme dirait Thierry.

Répondre à Arnaud Annuler la réponse.